Examens

 

 

  • Déroulement:

1) Une session en juin pour l’admissibilité portant sur les matières suivantes :

- Droit et fiscalité des sociétés et des groupements (UE1) (écrit).
- Droit de la famille et Droit des obligations et des contrats (UE3) (écrit).
- DER Droit commercial général (UE1).
- DER Droit civil notarial (UE3).2) Une session en septembre pour l’admission portant sur les matières suivantes :

- Droit de l’urbanisme et de la construction et séminaires Droit immobilier et droit de la consruction
(UE1).
- Matières de l’UE2.
- Matières de l’UE4.

  • Modalités:

Les écrits terminaux sont rédigés sur des copies respectant l’anonymat.

Toute absence à l’examen est sanctionnée par un zéro, que cette absence soit ou non justifiée.

L’étudiant est considéré comme absent s’il se présente avec un retard supérieur à 15 minutes après le début de l’épreuve.

 

  • Règles de validation:

1/ Admissibilité.

Pour être déclaré admissible, l’étudiant doit avoir obtenu un total de 60 points sur 120 points aux matières d’admissibilité.

2/ Admission.

L’admission est prononcée lorsque le candidat obtient la moyenne de 10/20 à l’ensemble des épreuves (soit 60/120 points).

3/ Validation du master.

Le master est validé lorsque l’étudiant est déclaré admis à la fois aux épreuves d’admissibilité et aux épreuves d’admission.

4/ Attribution d’une mention.

La mention est attribuée en fonction de la moyenne obtenue sur l’ensemble des notes de l’admissibilité et de l’admission. Ce mode de calcul vaut uniquement pour l’attribution d’une mention.

Il ne peut en aucun cas aboutir à la validation de l’année par compensation.

Un bonus sport de 6 points maximum aux épreuves d’admissibilité et aux épreuves d’admission peut être attribué à l’étudiant qui suit assidûment  une activité sportive ( voir conditions auprès du SUAPS).

 

Les commentaires sont fermés.